On m'a dit un jour (hier) sur internet : "On ne peut pas défendre Stéphane Guillon sans défendre Eric Zemmour". C'est idiot, mais passons. Je me sentirai toujours très mal à l'aise de savoir que les deniers publics financent les pitreries nazillones de Zemmour. Guillon, lui, fait ça pour faire rigoler les gens. Si ça leur plait pas, ils peuvent aussi ne pas faire de radio.*

Ceci dit, au fond, je suis partiellement d'accord. Je ne suis pas contre le Club de l'Horloge, la Garde Franque et tous ces gens. C'est toujours très drôle devoir des ratés et des dégénérés péterles plombs en direct. Ils ont le droit de nous expliquer pourquoi le complot juif les empêche d'être heureux. Après, je suis juste extrêmement mal à l'aise à savoir que la télé publique paye des fafs pour insulter tout le monde

___________

Enfin-breffons.

livre_dehors_les_chiens_les_infideles
J'ai lu ça, et c'était moyen.

Pour ceux qui savent pas, Maïa Mazaurette est surtout connue pour écrire des bouquins de cul (enfin des manuels qui t'expliquent comment ça marche) et pour tenir un blog ou elle explique que sa vie sexuelle est mieux que la votre (c'est sas doute vrai). A part ça, elle écrit des romans.

Et elle écrit bien. Dehors les Chiens, les Infidèles, c'est un livre post-apo-fantasy qui, pour être rapide, parle de l'inquisition, du fanatisme et de la foi. Dans un monde envahi par les Ténèbres, une bande de bras cassés catholiques sont envoyés pour récupérer des reliques du Christ supposées ramener la Lumière sur le Monde. Évidemment, tout cela cache moult mystères, intrigues, manipulations et complots.

L'Univers est sympa, mystérieux, bien posé. Et pour le coup, vraiment fouillé et original. Un moyen âge ultra obscur, pouilleux, crasseux, fanatique, un bel hiver nucléaire pour l'an mil. La Fantasy française copie trop souvent la Fantasy US, ou le Yaoi, alors pour le coup, c'est original et appréciable.
L'écriture, fluide et dynamique, donne un bon coup de sang au genre. C'est du page turning, ce qui peut parfois agacer (une révélation toute les deux pages, des chapitres courts, des personnages très marqués et trop de plot twist), mais faut avouer que c'est efficace.
Qualiter absolument merveilleuse, louée soit Mazaurette : c'est un One Shot. C'est rare comme une féministe voilée.
Le message véhiculé par le livre, plutôt banal, est bien rodé. En gros, hein, le fanatisme spa kewl et la raison d'Etat, faut faire avec (et l'amour triomphe toujours, tiens).

Après, reste un gros défaut qui me pousse quand même à émettre de vastes réserves sur ce livre et qui m'aurait sans doute fait chier si je l'avais payé (pas de panique, Hadopi, je l'ai emprunté à la bibliotèque) : c'est ni fait ni à faire.
Parce que que recherche-t-on dans le  page turning, au fond ? bah on en revient à ce que je disais sur Lost  : a avoir des réponses aux questions posées. Or, là, Mazaurette choisit de n'en donner aucune. Des enigmes par dizaines parsèment le livre, et tout se règle par des "lol miracles" ou des "lol pas d'explications, pense ce que tu veux lecteur". Ca m'agace un peu, dans la mesure où la fin se traine en longueur pour ne pas dire grand chose, à part "que vont-ils devenirs ? Vous le saurez pas, c'est un One-Shot. Disons qu'ils seront heureux et rentrons chez nous".

Sur ce, je me casse en week end prolongé dans le sud de la France, j'espère que vous travaillerez comme des forçats pendant ce temps, ça décuplera ma joye de ne rien faire (où alors vous pouvez vous réjouir de ne pas avoir à faire 9000+ bornes dans une polo couverte de merde de pigeon, ça dépend de votre humeur).

Bisoux kikoo lol xd.

P.S : Vous pouvez aller voir "Tout ce Qui Brille" au cinoche, si vous payez moins de six-sept euros pour ça. C'est un bon film français avec un scénario dont on a l'impression que ça se passe vraiment en France au XXIè siècle. C'est rare, même si c'est pas le film du siècle, faut encourager ce genre d'initiatives.

1266065498087

* Et d'ailleurs, ils peuvent aussi ne pas aller chez Ruquier. Ou alors éviter de se plaindre qu'un Nazi à gueule d'homme-rat leur a hurlé dessus.