1) Je vais uploader CPUKILLER dans la semaine ou manger mon propre PENIS. Promis.
2) A Propos de Cpuk, Voilà un texte que je voulais faire depuis longtemps. Je voulais appeler ça "Tu es une passoire pour Zali L. Falcam" mais c'était plus bizarre que parlant.
3) Il est possible que vous n'appreniez rien.




Il faut savoir, avant toutes choses, que je ne suis pas un psychopathe. Je ne passe pas mon temps à espionner les gens, et, grosso modo, je m'en fous complètement de vos vies de pussofrustrer. A chaque fois que j'ai webstalké quelqu'un, ça avait soit un motif pédagogique/ludique (d'où cet article) soit un motif a base de "ouatte de phoque, qui est cette personne qui me parle sur MSN ?". J'ai une bonne mémoire, mais elle se limite souvent aux dates de l'Histoire du Vietnam et du Cambodge précolonial. Donc, non, je ne suis pas un psychopathe. Tout les gens que j'ai webstalké le savent, en plus.
Il y a un peu plus d'un an, je me suis demandé ce que je pouvais trouver sur quelqu'un, sur le web, à partir d'un nombre très limité d'informations. J'ai choisi Blair, qui est un chanteur que j'aime beaucoup. C'était pas mal, comme tentative, parce que Blair ne passe pas sa vie sur le net, donc à priori il n'étale pas non plus volontairement sa life sur un skyblog emo. cependant, vu qu'il est "connu" (mettez tous les guillemets que vous voulez), je me disais qu'il devait bien y avoir quelques trucs à pécher.
Je n'ai pas été déçu du voyage. Les informations dont je disposais au départ :

1) Pseudonyme
2) Prénom supposé (j'avais entendu quelqu'un l'appeler par son prénom à un concert)
3) Site du groupe
4) Diverses suppositions à base de connaissances fragmentaires (genre, il a joué sur scène avec le groupe Serieyx et signait sa newsletter [prénom] Serieyx).

Les informations dont je disposais après quelques heures de fouille sur Google :
1) Etat civil complet
2) Situation maritale, avec dates, nom et photo de la plupart des membres de la familles
3) Diverses photos persos (Blair avec un k-way, Blair mangeant un truc, etc)
4) Biographie d'un certain nombre de gens de la famille
5) CV plus ou moins complet
6) A peu près n'importe quel avis ou opinion posté à son sujet depuis le début de la décennie.

Voilà en gros ce qu'on peut apprendre de quelqu'un qui ne passe pas beaucoup de temps sur le web. Vous, à priori, vous y passez beaucoup plus de temps que Blair. Donc...
Maintenant, il faut que vous sachiez plusieurs choses.
- Quand un inconnu vous contacte sur Facebook, vous avez statistiquement 8 chances sur 10 de l'accepter comme "ami". Sur MSN, ça monte a 9/10.
Vous vous dites "okay, bro, mais moi je ne suis pas de ce bois-là". Ok. Tous tes amis, ils sont pas non plus de ce bois-là ? Qu'à cela ne tienne. Tu ne m'acceptes pas sur Facebook ? tes amis, eux, ils vont m'accepter (facile de les trouver, la liste est publique) et là, à moi toutes les photos où tu es taggé. Quoi ? On ne t'a taggé nulle part ? Peu importe, je créerais un FB au nom de n'importe lequel de tes camarades que j'aurais pêché sur Copain d'avant. Si je veux accéder à ton FB, j'accéderai à ton FB, que ça me prenne une heure ou une semaine. Donc : célibat, gout, opinions, photos, amis...

- Twitter et Myspace, c'est exactement pareil, sauf qu'en plus, pas besoin d'accord de la personne webstalké ou d'une de ses connaissances. Bon ok on y trouve en général moins d'infos.

- Vous imaginez donc à quel point il est facile de retrouver l'adresse mail de quelqu'un. A partir de ça, ou de son pseudo, Google va faire des merveilles. Amusez-vous à balancer votre mail dans google (c'est comme ça que je sais qui sont les gens qui me parlent et que je ne connais pas). Oh, rien de commercialement compromettant : les sites de rencontre et les sites commecriaux en général n'indexent pas vos mails dans les moteurs de recherche, c'est interdit (et en général, dès que vous devez verser de la thune, vous avez une sorte de google shield tacitement contenu dans le contrat). Par contre, les forums en PhpBB, les blogs et autres contenu participatif... Vous n'imaginez pas tout ce que vous avez pu poster. Et même moi, je ne l'imagine pas. Google ne lurke pas tant que ça, vous savez. Les VIEUX messages (genre postés en 2004, 2003 ou encore avant) sont souvent absent ou peu pertinents (vous avez pu changer de mail, etc).

- Deux méthodes pour savoir ce que vous pouviez bien fabriquer avant :
1) Pas très efficace, mais elle va me servir à autre chose:  la Wayback Machine
2) Fouiller sur tout ce que vous avez pu raconter sur des forums. En remontant assez, vous trouverez certainement des messages de vous faisant référence à des forums ou vous avez pu aller avant. Facile, avec un peu de cervelle, de coller vos déclarations avec vos anciens pseudos, mails etc.

Qu'est-ce que je peux apprendre d'autre ? ca fait déjà pas mal : je sais qui sont vos amis, je sais ce que vous avez pu dire ces 5 dernières années, je sais ce que vous avez fabriqué à vos débuts sur le web, et avec tout ça, je peux aussi facilement cuisiner vos amis ("ah, tiens, j'ai machin dans mes contacts MSN, j'ai vu que tu le connaissais, c'est qui au juste ? Je comprend pas d'où il m'a ajouté" > essayez, vous serez surpris de la coopération formidable des gens.)

- Là, vous m'objectez que vous n'êtes pas un âne, et que le contenu honteux de votre prime jeunesse, votre site perso avec vos poèmes de merde, vous l'avez supprimé genre en 2001. Et puis d'abord, on ne retrouvera pas vos déclarations du temps ou vous étiez un nazicommuniste puisque le forum des nazicommunistes a été fermé en mars 2002. C'est la qu'intervient là formidable machine à piller votre passé honteux : la Wayback machine.
On a dit trop de bien de ce bidule. Non, la WBmachine n'indexe pas TOUT le web (elle consommerait plus d'électricité que la Chine et l'Inde réunies !). Par contre elle est très forte pour avoir gardé en mémoire vos pages d'index, vos news, et ce genre de choses. Des squelettes un peu vides, mais ça peut servir à combler pas mal de trous et éclaircir quelques points de détail. Et la WB est très, très forte pour archiver les forums.

Bien. Normalement, là, vous avez déjà pas mal de trucs. En principe vous connaissez l'anniversaire de la personne, ses amis, sa famille, ses goûts, son évolution, ses pseudos, ses mails, ses écrits, ses contacts, les fêtes ou il a été, ses vacances, sa photo, les photos de sa famille, son CV complet, et souvent des trucs encore plus sympas comme son numéro de fixe (lol annuaire) voire de portable (plus rare, mais ne croyez pas que c'est introuvable. Vous saviez que la WBmachine ne fait pas beaucoup de différence entre une partie privée et une partie publique sur un forum ? bah maintenant vous le savez). Ca vous a pris combien de temps ? Quatre ou cinq heures si la personne est très prolixe, un ou deux jours s'il a fallu en passer par ses proches.
Il y a certains imprudents qui laissent tellement de trucs sur eux que tout ça, on peut l'avoir en trente minutes. Srsly.
Vous êtes outrés ? Ben soyez-le, parce que c'est tout ce que vous pouvez faire. Tout ce que je décris est légal, à aucun moment on ne s'approche même de près ou de loin de quoi que ce soit d'illégal. Après tout, juridiquement parlant, c'est la personne qui vous tagge sur FB qui prends soin de nier votre vie privée. C'est vous qui choisissez de m'accepter pour me demander qui je suis.
Alors imaginez ce que j'aurais trouvé si j'avais franchi la ligne de la légalité (non, parce que croyez moi encore, un mot de passe, c'est facile à cracker. Et la plupart des gens n'en ont qu'un ou deux pour tous leurs identifiants de tout l'interweb). Si moi, bouffon de base, je peux trouver tout ça en toute légalité, imaginez un détective malhonnête. Il en saura dix fois plus qu'en fracassant votre porte d'entrée. Enjoy, et sans effraction. Et si vous êtes derrière Seven Proxies, c'est le même tarif. Votre boîte mail, elle, n'a pas cette chance.

Vous voulez éviter ça ? Vous voulez que ça s'arrête ? Voici quelques solutions.

1) Rien.

Vous n'y pouvez rien : à moins d'être un amishe ou de ne poster que depuis votre dreamcast, votre emprunte web est là, et elle est la pour longtemps. Vous pouvez payer un mec pour effacer vos traces, mais croyez-moi, il n'y arrivera pas. Respirez un bon coup.

2) Réfléchissez avant de poster

Tout ce que vous faites de "commercial" (y compris louer une pute) sur le net ne vous expose en théorie pas à être retrouvé. Tout ce que vous faites de "bénévole" par contre, laissera une trace. Le simple fait de vous inscrire sur un forum indexé sur google fait qu'on pourra le savoir rien qu'avec votre mail.
Ne postez pas ce que vous n'avez pas envie qu'un taré comme moi lise. Même dans cinq ans.

3) Effacez vos suicides sociaux

Mettons que sur un forum ou un blog, vous ayez VRAIMENT posté de la merde. Bah retournez-y et videz tout. Supprimez tous vos messages. On va vous traiter de connard. Foutez-vous en. On pourra toujours savoir que vous étiez sur tel forum, mais tout ce qu'on verra c'est "message supprimé".
J'en profite pour dire que vous avez complètement oublié ce FTP Free plein de photo de vous d'il y a cinq ans ou on vous voit en train de boire de la vodka avec votre ex sur la plage, tandis que votre meilleur ami qui est depuis devenu flic est en train de fumer un pétard grand comme les mats du Belem. Videz-le.

4) Effacez vos favoris enregistrés en ligne

A moins que vous n'ayez pris un autre pseudo tout exprès, je peux facilement savoir quelles sont vos choses préférées sur Deezer, You Tube, Daily Motion et co. Effacez ça. Faites un favori à l'ancienne dans votre navigateur.

5) N'allez pas sur Facebook/Ne vous plaignez pas

FB, c'est un peu comme si Big Brother s'était assis sur son popotin, l'ait fatigué, en vous disant "oh c'est chiant, faites le vous même" et que depuis, il regardait tout le monde faire son boulot à sa place et dans la joie. Mettons que vous ne le saviez pas, ramolosse, bah maintenant vous le savez. Bon. ou vous dites explicitement aux gens "non j'ai pas de FB" et "Non tu n'as pas le droit de me tagger sur FB", ou vous acceptez ce principe que tout le monde sache tout de vous.
Mais PUTAIN, vous plaignez pas. C'est de VOTRE FAUTE. Vous êtes responsable des conneries que vous dites sur vous même.

6) Foutez-vous en/Assumez

/period.


En bonus, le TOP 10 des trucs que vous allez fatalement regretter (votre serviteur étant en plein dans le cas N°6 "foutez-vous en" il n'est pas concerné) :

10) Les addictions. Vous fumez de la beuh, vous trouvez ça trop funky kikoo lol youpi on cay bien murgaient hier lol ? Ne vous sentez pas obligé de raconter à quel point vous êtes un crevard. Croyez moi, quand vous serez un honnête père de famille centriste, ça se payera.
9) Toute opinion relevant du soutien à un parti politique qui ne passe pas à la télévision et plus généralement toute incitation à enfreindre la loi par une action politique. On peut vous poursuivre ou vous reprocher après coup d'être un fasciste de merde ou d'avoir dit pour le lol que vous alliez buter votre putain de patron voyou
8) La phrase "je ne ferais jamais" suivi de quoi que ce soit. Sous peine de voir Nelson Muntz vous lancer un splendide "HA ! HA !" devant votre revirement de conduite (surtout en ce qui concerne le mariage, les enfants et la politique.)
7) Evitez de dire de la merde en public envers quiconque pourrait être en position de force un jour (editeurs, patrons, sexe opposé), ou alors assumez.
6) Ne participez à aucun trombinoscope si vous n'êtes pas prêt à assumer votre tête ou si vous changez souvent radicalement de look (=tous les 4 ans)
5) Ne participez à rien en rapport avec un fansite ou une fanbase, à moins d'avoir vraiment de la suite dans les idées.
4) Ne trollez pas. Jamais. Nulle part. Une fois sorti du contexte, vous passerez non pas pour un troll, mais pour un connard.
3) Ne parlez JAMAIS de vos ex. Rien de plus délectable, croustillant et utile que de naviguer sur le parcours sentimental de quelqu'un (par extension, si vous en avez quelque chose à foutre, ne parlez jamais de votre sexualité)
2) Ne postez JAMAIS dans les sujets "le topic de la loose" et sa variante "le topic de la win", qui sont sans doute les sujets ou les gens donnent le nombre le plus incroyable d'informations ultra précises sans y penser parce que c'est une anecdote qui arrive le jour même et qui est raconté le jour même. Cinquante ou Cent messages de la sorte, et vous pouvez presque rebaptiser ça : "ma biographie de ces 5 dernières années."
1) NE-LIVREZ-JAMAIS-AUCUNE-INFORMATIONS-PERSO-EN-DEHORS-DES-CASES-OU-C'EST-OBLIGATOIRE et/ou des chats (et méfiez vous de MSN et de ses conversations enregistrées. Ne planquez pas vos logs dans le pot commun du boulot), avec mention spéciale pour votre adresse, votre portable votre boulot, votre famille. Les sections privées ne le sont jamais longtemps. Les MP ne sont pas surs. Internet n'oublie pas.

En bo-bo-bonus, 5 trucs pour égarer le web-stalker non professionnel.

1) Changez de pseudo et d'email tous les deux jours ou à chaque fois que vous vous inscrivez à un truc.
2) Ne vous inscrivez à rien de "communautaire" ou multipliez-y les accounts pas reliés entre eux
3) Mentez sans arrêt et soyez un mythomane notoire.
4) Soyez RP. Jouez un rôle manifeste.
5) ARRETER DE RACONTER VOTRE VIE (ailleurs que sur des imageboards anonymes). Le topos "ta vie n'intéresse personne" est faux. Ça intéresse toujours quelqu'un. Jamais la personne que vous voudriez.

Alors, tu l'aimes le web 2 ou 3.0 (j'ai perdu le compte) ?

1253711246430